Quand un enfant venait au monde, le cordon ombilical était séché puis était déposé dans une amulette. Il représentait le lien qui unit l'enfant à sa mère, et à travers sa mère au reste de la tribu et au Grand Esprit. Un membre de la famille très respecté était chargée de donner un nom à l' enfant. papoose02

Garçons et filles recevaient les noms d' ancêtres ou de héros de la tribu. Une fille recevait un seul nom qui ne changeait pas lorsqu'elle se mariait, mais un garçon pouvait avoir plusieurs noms tout au long de sa vie. Ils lui seraient donnés par les autres pour ses exploits ou révélés dans un rêve ou une vision.

Petit aquarelle rapide. Les tâches blanche sont ceux de mon scotch... désolé (^_^)